Designer textile : 7 noms pour un seul métier

Designer textile : 7 noms pour un seul métier

Designer textile, pattern design, surface pattern designer, graphiste textile, infographiste textile, créatrice de motifs, designer textile et surface : derrière ces multiples appellations se cache une seule et même passion, celle des motifs. À travers cet article, je vais vous expliquer les différentes appellations de mon métier et pourquoi j’ai choisi de me spécialiser dans ce domaine.

Les différentes appellations du métier de designer textile

En France, le terme « designer textile » est couramment utilisé pour nommer les créateurs de motifs. Ce terme trouve son origine dans le monde de la mode et du textile, où le designer est responsable de la conception des motifs. Le métier de designer textile inclut entre autres : la création de motifs répétitifs, l’élaboration de plans de collection, la recherche de tendances, les fiches techniques, etc. On peut donc retrouver tous ces motifs sur des vêtements, des accessoires de maison comme les rideaux ou les coussins, du packaging, ou encore du papier peint. Cependant, ce métier peut être source de confusion à cause des multiples dénominations utilisées. Bien qu’il soit souvent exercé en freelance, les entreprises choisissent leur propre terminologie lorsqu’elles embauchent des designers. En revanche, en tant que freelance, on a la liberté de choisir le titre que l’on préfère, ce que j’ai fait ! 🙂

Pourquoi je préfère l’appellation « surface pattern designer » ou « créatrice de motifs » plutôt que designer textile

Les appellations « surface pattern designer » ou « créatrice de motifs » sont plus larges que « designer textile » car elles englobent tous les types de surfaces, pas seulement les textiles. Un surface pattern designer peut créer des motifs pour une variété de produits comme les papiers peints, le packaging, la papeterie, l’édition, la décoration et bien plus encore. Cela permet de mieux cerner la diversité du métier et de montrer que la création de motifs ne se limite pas aux textiles. Ça aide aussi à éviter les malentendus avec le métier de styliste, qui est associé à la conception de vêtements. En se définissant comme « surface pattern designer » ou « créatrice de motifs », je clarifie que je suis spécialisée dans la création de motifs destinés à une large gamme de surfaces et non dans la conception de vêtements.

Pourquoi j’ai choisi de me spécialiser dans cette niche

J’ai commencé en tant que graphiste, puis je me suis très vite tournée vers l’illustration. Au fil du temps, j’ai découvert une véritable passion pour la création de motifs. Cette passion m’a conduite à me spécialiser et à trouver ma niche en tant que surface pattern designer. J’aime le défi de concevoir des motifs qui sont à la fois esthétiques et fonctionnels, et qui peuvent être appliqués à une variété de supports. Ce que j’aime le plus, c’est voir mes créations prendre vie sur différents produits. Créer des motifs répétitifs qui s’intègrent parfaitement et apporter une touche unique aux objets du quotidien est extrêmement gratifiant.

Je vous invite à suivre mes projets pour en savoir plus sur le monde fascinant de la création de motifs. Vous pouvez le faire en vous inscrivant à ma newsletter pour découvrir mes dernières créations, mes actualités, et accéder aux ressources créatives du site !

Devenir Artiste Contributeur Cricut en 3 étapes

Devenir Artiste Contributeur Cricut en 3 étapes

Devenir artiste contributeur Cricut est une opportunité unique pour les créatifs. Cricut est une plateforme qui permet aux artistes de partager leurs designs uniques avec une communauté mondiale de créateurs. Dans cet article, je vais vous expliquer comment je suis devenue artiste contributeur pour cricut et comment vous vous pouvez aussi le devenir.

NB : Avant tout je tiens à préciser qu’en ce moment en raison de la popularité du programme, les candidatures sont actuellement suspendues. Toutefois, n’hésitez pas à vous inscrire sur la liste d’attente pour être informé lorsque les inscriptions rouvriront.

Qu’est-ce que Cricut ?

Cricut est une marque bien connue dans le monde du crafting et du DIY. Ils proposent une gamme de machines de découpe, d’accessoires et d’un logiciel pour aider les créateurs à donner vie à leurs projets créatifs. En tant qu’artiste contributeur cricut, vous pouvez partager vos designs sur le cricut design space, où ils peuvent être achetés et utilisés par d’autres utilisateurs de Cricut dans le monde pour leurs propres projets. À l’heure où j’écris cet article il existe 4 types de machines Cricut (avec pour certaines plusieurs gammes différentes) :

  • La Cricut Joy
  • La Cricut Explore
  • La Cricut Maker (celle que je possède)
  • La Cricut Venture

 

Voici 3 conseils/étapes à suivre pour devenir artiste contributeur Cricut.

Étape 1 : Acquérir les compétences requises pour devenir artiste contributeur Cricut

Dans mon cas, j’avais déjà une solide expérience en design graphique avant de décider de devenir artiste contributeur Cricut. Cela m’a beaucoup aidé à me lancer dans cette nouvelle aventure. Mes compétences préexistantes m’ont permis de créer des designs qui répondent aux besoins techniques requis.

Si vous êtes déjà un professionnel dans un domaine créatif, comme le graphisme ou l’illustration, vous aurez probablement une longueur d’avance pour devenir un artiste contributeur Cricut. Vous êtes probablement déjà à l’aise avec les logiciels de design graphique, ce qui est un avantage certain.

Cependant, si vous êtes débutant ou amateur, ne vous découragez pas. Vous pouvez toujours devenir un artiste contributeur Cricut, mais vous devrez probablement investir du temps et des efforts pour vous former et apprendre à créer des designs de qualité.

Il existe de nombreuses formations professionnelles dans ce domaine et tout plein de ressources en ligne qui peuvent vous aider à développer vos compétences en design. Plus vous créez, plus vous apprenez et plus vous vous améliorez. Vous devez avoir une bonne compréhension des principes de design et être capable de créer des motifs qui plairont à la communauté Cricut.

Étape 2 : Envoi de la candidature

Quand j’ai décidé de franchir le pas et de soumettre ma candidature pour devenir artiste contributeur Cricut le processus a été assez simple et rapide : j’ai remplis un formulaire en ligne sur le site web de Cricut, où j’ai fourni des informations sur mon expérience, mon style artistique et les types de designs que je souhaite créer. J’ai inclus un lien vers mon portfolio en ligne pour montrer quelques-uns de mes travaux précédents.

Lorsque j’ai remplis le formulaire de candidature, j’ai dû soumettre 3 de mes designs au format SVG pour examen. Cricut utilise 3 critères principaux pour évaluer les candidatures :

  1. Les compétences techniques : Cela comprend la capacité à créer des fichiers de design propres et bien organisés qui peuvent être facilement utilisés par les machines Cricut.
  2. La conception et l’esthétique : Cricut cherche des designs qui sont non seulement esthétiquement plaisants, mais qui répondent également aux tendances actuelles et aux besoins de leur audience.
  3. La clarté visuelle : Les designs doivent être facilement lisibles et compréhensibles par le public.

Ces 3 critères ont guidé la sélection des designs que j’ai choisis pour soumettre avec ma candidature.

Pour en savoir plus sur la selection et sur le programme d’artiste contributeur Cricut vous pouvez consulter cette page.

J’ai ensuite attendu leur retour et il a fallu seulement attendre 3 jours pour avoir une réponse de Cricut. J’ai été ravie d’apprendre que ma candidature avait été acceptée et que j’étais officiellement artiste contributeur Cricut ! Une fois acceptée, j’ai reçu un accès au portail en ligne où je peux télécharger mes designs, suivre mes ventes et gérer mon compte.

Étape 3 : Le Cricut Design Space

Soumettre ses designs pour le Cricut Design Space

Une fois que vous devenez artiste contributeur Cricut, l’étape suivante est de soumettre vos design à Cricut. Le processus de soumission implique de télécharger vos designs sur la plateforme en ligne et de fournir des détails tels que le nom du design, une description, et des mots clés pour aider les utilisateurs à trouver votre travail. Il est important de suivre toutes les directives de soumission de cricut pour augmenter vos chances d’avoir vos designs acceptés.

Les droits d’auteurs

En tant qu’artiste, il est essentiel de comprendre et de respecter les droits d’auteur. Cricut prend très au sérieux les questions de droits d’auteur, et tous les designs soumis doivent être de votre propre création et ne pas enfreindre les droits d’auteur d’autrui.

La rémunération

Grâce au Cricut Design Space, il est possible d’être rémunéré grâce à 2 façons différentes. La première est de vendre vos designs directement sur la plateforme Cricut Design Space. Chaque fois qu’un utilisateur achète votre design, vous recevrez un pourcentage du prix de vente.

De plus, Cricut offre également des possibilités de gagner des revenus grâce aux redevances. Chaque fois qu’un utilisateur utilise votre design dans un projet, vous recevez une petite redevance. Cela signifie que plus votre design est populaire et utilisé, plus vous pouvez gagner de revenus passifs.

 

 

Devenir une artiste contributeur Cricut, c’est une opportunité vraiment stimulante qui me permet de partager mes designs à travers le monde. Non seulement cela me permet de générer un revenu passif mais également de me faire connaître dans le monde du crafting et du DIY. J’ai eu la chance d’être interviewée pour un article de blog sur leur site, ce qui m’a vraiment boostée ! Pour célébrer cette aventure, je vous propose un petit cadeau : un freebie Cricut à télécharger sur ma page ressource.

6 étapes pour vendre de la papeterie grâce à vos motifs

6 étapes pour vendre de la papeterie grâce à vos motifs

Vous adorez créer des motifs et vous vous demandez comment les utiliser pour vendre de la jolie papeterie ? Je vais vous partager 6 étapes essentielles pour vendre de la papeterie grâce à vos motifs. Dans cet article, découvrez des conseils pratiques pour rendre vos motifs irrésistibles sur papier, des stratégies simples pour attirer l’attention, et les clés pour transformer votre passion en produits de papeterie uniques pour votre boutique.

1 – Identification de votre public cible

Lorsque vous créez de la papeterie mettant en valeur des motifs, comprendre votre public cible est essentiel. Ce public peut être varié et inclure, entre autres, les étudiants, les professionnels, les amoureux de papeterie et de design, ainsi que les enfants.

Les étudiants : Attirés par des motifs vivants et actuels. Ils apprécient les designs reflétant les tendances en cours ou qui les inspirent dans leur parcours éducatif.

Les professionnels : Ils préfèrent des motifs discrets et élégants adaptés à un usage professionnel, reflétant sérieux et raffinement.

Les amoureux de papeterie : Ils cherchent des motifs artistiques et novateurs. Attirés par des designs créatifs qui stimulent leur imagination.

Les enfants : Ils aiment les motifs ludiques et colorés qui les captivent, souvent inspirés par des dessins animés, des formes amusantes et des personnages ou animaux sympathiques.

 

2 – Choix des articles de papeterie pour valoriser vos motifs

Dans le domaine de la papeterie, il existe une multitude d’articles. Des carnets, des cartes, des stickers, du papier cadeau… Chaque produit offre l’opportunité de mettre en avant vos motifs. Examiner ces différents éléments permet de voir comment vos designs peuvent s’adapter à différentes formes et répondre à divers besoins.

Les carnets : appréciés tout au long de l’année, que ce soit pour la prise de notes quotidienne, la tenue d’un bullet journal ou la créativité artistique.

Les cartes : polyvalentes, elles sont utilisées pour des messages personnels, des vœux ou des remerciements. Elles sont plus couramment associées aux événements spéciaux (mariage, naissance, diplômes, remerciements, félicitations…).

Les stickers : Ces petits adhésifs sont parfaits pour décorer, organiser ou personnaliser. Ils peuvent être saisonniers, avec des designs adaptés à différentes périodes de l’année, mais sont aussi populaires toute l’année pour la décoration ou l’organisation.

Le papier à lettre : Idéal pour des correspondances formelles ou créatives, il permet de personnaliser les messages pour différentes occasions tout au long de l’année.

Les notepads : Parfaits pour la prise de notes quotidiennes, les listes, ou les croquis rapides, les notepads sont appréciés tout au long de l’année pour leur praticité et leur utilité au quotidien.

Chaque type de papeterie a ses usages spécifiques et est souvent associé à une période de l’année particulière ou à des événements spéciaux. Ils répondent à différents besoins tout au long de l’année. La liste que je vous ai donnée n’est pas complète, et c’est à vous de décider quels articles choisir en fonction de ce qui convient le mieux à votre projet.

3 – Développer un style personnel à travers vos motifs

Pour créer des motifs de papeterie attrayants, cultivez un style artistique qui vous est propre. Cela peut être aussi simple que d’utiliser des couleurs vives ou pastel, de privilégier des lignes épurées ou des détails minutieux, ou même d’explorer des motifs floraux ou géométriques. Par exemple, utiliser des teintes douces et des traits fins peut apporter une ambiance apaisante à vos créations, parfaites pour une gamme de papeterie destinée à la relaxation. Ou bien, des motifs ludiques et colorés seraient parfaits pour une collection dédiée aux enfants, avec des dessins joyeux et des tons vibrants.

Il est crucial de comprendre les goûts de votre public cible pour orienter votre choix artistique. Si votre clientèle préfère des motifs inspirés par la nature, intégrez des éléments botaniques ou animaliers dans vos créations. Par exemple, des fleurs délicates pourraient séduire les amateurs de designs raffinés, tandis que des motifs animaliers ludiques pourraient captiver un public plus jeune.

En adaptant vos motifs à votre style, vous créez une papeterie unique et attirante. Des détails, des couleurs bien choisies ou même de nouvelles manières de dessiner rendent vos créations inoubliables et plaisent à vos futurs clients.

4 – Tendances actuelles dans le monde de la papeterie et du design

Les styles dans la papeterie changent souvent. Pour rester à jour, observez ce qui se fait de nouveau. Par exemple, l’utilisation de motifs organiques, tels que des feuillages ou des motifs floraux, est populaire pour son aspect naturel et apaisant. De même, les designs minimalistes avec des palettes de couleurs douces sont très appréciés pour leur élégance et leur simplicité.

Pour s’inspirer de ces tendances sans se fondre dans la masse, soyez créatif dans votre approche. Vous pouvez, par exemple, mélanger des éléments naturels de manière originale ou associer des couleurs peu communes. En ajoutant votre touche personnelle tout en vous inspirant des tendances, vous créez une papeterie spéciale qui plaira à vos clients tout en vous démarquant.

5 – Vente, distribution et rentabilité

Pour vendre en ligne, envisagez des plateformes comme Etsy, Shopify ou Big Cartel pour toucher un large public. Les marchés locaux offrent également une expérience directe avec les clients. Les boutiques de créateurs ou les concept stores, sont idéales si vous proposez des produits uniques et originaux.

Lorsque vous établissez vos prix, considérez les coûts de production tels que le papier, l’encre et les autres fournitures. Pensez également aux frais d’expédition, comme les enveloppes, les emballages de protection. C’est important d’avoir un joli packaging pour vous démarquer. Réfléchissez à la possibilité de passer par un imprimeur professionnel ou d’investir dans une imprimante pour gérer vous-même les impressions à la demande. N’oubliez pas les taxes et les frais liés à la vente sur divers canaux. Assurez-vous que vos prix couvrent tous ces coûts tout en restant attrayants pour vos clients.

6 – Stratégies sur les réseaux sociaux pour vendre de la papeterie

Les réseaux sociaux sont des outils puissants pour promouvoir les motifs et produits de papeterie.

Contenu sur Instagram : Publiez des vidéos de votre processus de création, les coulisses, des images de vos produits finis avec des descriptions engageantes, et des stories interactives pour partager des anecdotes sur votre travail.

Tableaux thématiques sur Pinterest : Créez des tableaux mettant en avant différents styles de motifs, des inspirations variées, et des idées d’utilisation de vos produits de papeterie. Épinglez du contenu varié pour stimuler l’intérêt de vos abonnés.

Interactions dans des groupes Facebook : Participez activement dans des groupes dédiés à l’art et à la papeterie. Partagez vos conseils, posez des questions pertinentes et présentez vos produits de manière authentique pour susciter l’intérêt des membres.

Collaborations avec d’autres artistes : Organisez des challenges créatifs en ligne ou des ateliers virtuels avec d’autres artistes. Partagez vos connaissances, techniques et expériences pour créer un engouement autour de votre papeterie.

Publicités ciblées sur les réseaux sociaux : Si vous le pouvez, utilisez les outils publicitaires pour diffuser des annonces sponsorisées à une audience spécifique, basée sur les centres d’intérêt ou la démographie, afin d’atteindre les personnes les plus susceptibles d’être intéressées par votre papeterie.

Ces stratégies peuvent être appliquées facilement pour étendre votre visibilité et attirer de nouveaux clients vers votre gamme de produits de papeterie.

Vos motifs peuvent devenir des produits de papeterie irrésistibles : identifiez votre public pour choisir les bons produits, développez un style unique inspiré des tendances et qui vous représente vraiment. Vendez en ligne, dans des boutiques de créateurs ou sur les marchés locaux. Calculez bien vos coûts pour fixer des prix justes. Utilisez les réseaux sociaux pour promouvoir votre papeterie : Instagram, Pinterest, Facebook… Collaborez avec d’autres artistes et utilisez des publicités ciblées si besoin. En suivant ces étapes simples, vous serez prêts à vendre de la papeterie grâce à vos motifs !

Ma visite au musée de la Toile de Jouy

Ma visite au musée de la Toile de Jouy

Le week-end dernier, avec ma fille j’ai visité le Musée de la Toile de Jouy, situé dans la ville de Jouy en Josas, pas très loin de Versailles. J’ai suivi la visite guidée pendant que ma fille faisait un atelier créatif. Un musée captivant avec une jolie boutique remplie de souvenirs auxquels on a pas pu résister !

Visite guidée et atelier créatif pour enfant

La magie commence dès qu’on arrive au parking du musée, où on aperçoit le très beau château de l’Églantine qui abrite le musée.

La visite guidée dure 1h30 et les thèmes abordés sont variés. Ça va de l’histoire du design textile aux toiles d’indiennes de la manufacture d’Oberkampf (1760-1843), des méthodes de travail des ouvriers d’autrefois aux différentes techniques de création et d’impression. On explore également l’application de la couleur, l’importation des techniques indiennes, et bien d’autres sujets passionnants. Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus je vous invite à aller voir le site du musée.

Pendant que je suivais la visite guidée, ma fille a laissé libre cours à sa créativité, elle a pu découvrir le musée avec un petit groupe d’enfant puis participer à l’atelier Impression sur étoffe “Création d’un bandana”. (Durée de l’atelier = 2h). Elle est repartie toute fière de son chef d’oeuvre.

La 5ème édition du Prix Toile de Jouy

Au-delà de l’exploration, j’avais un objectif particulier en visitant le musée : me préparer pour le concours du musée. Cette année, le concours « 5ème édition du Prix Toile de Jouy » invite les étudiants et les créateurs professionnels à concevoir une Toile de Jouy contemporaine sur le thème des sports équestres, en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

L’accent est mis sur les épreuves hippiques qui auront lieu dans les Yvelines. Les participants sont encouragés à puiser leur inspiration dans l’iconographie et le langage textile des manufactures d’indiennes pour créer une œuvre artistique et technique. Si vous êtes curieux d’en savoir plus, je vous invite à découvrir les détails du concours.

En tant qu’illustratrice et designer de motifs la visite au Musée de la Toile de Jouy m’a vraiment boostée. L’histoire fascinante de la toile, les astuces artisanales, et les méthodes d’impression m’ont vraiment impressionnée. En ce moment, je m’investis dans la préparation du concours, en puisant mon inspiration de cette visite captivante qui a vraiment stimulé mon processus créatif.

La Boutique du Musée de la Toile de Jouy

Comme vous vous en doutez, la boutique du Musée de la Toile de Jouy était remplie de pépites ! J’ai tout d’abord opté pour deux livres captivants :

« Vivre pour entreprendre – Journal de l’inventeur de la Toile de Jouy », une plongée dans l’esprit créatif de l’inventeur de cette toile emblématique,

« Motifs d’artistes – L’histoire du design dans l’industrie textile depuis le XVIIIe siècle« , une exploration fascinante du monde du design textile.

Et puis, j’ai dégoté un bandana très stylé avec des motifs qui m’ont totalement séduite. Et, bien sûr, je n’ai pas oublié ma fille, en lui offrant une adorable boîte à crayons en bois. Ce qui est sympa, c’est que la boutique collabore avec des artistes. Qui sait, peut-être un jour, je leur proposerai mes propres créations !

Pour résumé, ma visite au Musée de la Toile de Jouy a été bien plus qu’une simple excursion. C’était une immersion totale dans l’art, l’histoire et la créativité. Pour vous transmettre un peu de cette visite, je vous propose de téléchargez gratuitement un fond d’écran inspiré de la toile de Jouy.

 

Comment trouver l’inspiration en tant qu’illustrateur ?

Comment trouver l’inspiration en tant qu’illustrateur ?

Quand on est illustrateur on dessine avant tout par passion mais il ne faut pas oublier que c’est aussi notre métier et que nous avons des objectifs, des commandes clients et des deadlines à respecter. Alors lorsque nous nous sentons fatigués et démotivés, il est parfois difficile d’être créatif et de trouver l’inspiration en tant qu’illustrateur. Heureusement il existe une multitude d’astuces pour rester productif et réussir à vaincre le syndrome de la page blanche. Dans cet article, je partagerai mes conseils et astuces pour trouver l’inspiration pour créer des illustrations originales et captivantes.

Se mettre en condition

Avant de commencer à dessiner, il est important de s’installer dans un endroit à son image. Un bureau, un atelier, un espace de coworking tout dépend de ce que vous préférez. Certains voudront un endroit calme et confortable tandis que d’autres préféreront un lieu avec de la vie et du bruit autour. Une fois que vous vous sentez prêt et en condition, vous pouvez commencer à dessiner.

S’éloigner des sources habituelles.

Lorsque vous cherchez de l’inspiration, essayez de vous éloigner des sources habituelles. Vous trouverez peut-être des idées étonnantes dans des sources qui ne sont pas liées à l’illustration. Vous pouvez aussi vous inspirer des travaux des autres artistes, en veillant à ne pas les copier.

Travaillez avec des contraintes

Travailler avec des contraintes peut être un moyen très efficace de trouver de l’inspiration. Vous pouvez fixer des limites à votre travail par exemple en limitant le nombre de couleurs, le style, les matériaux ou la taille de l’illustration. De cette façon, votre travail sera plus cohérent et vous aidera à trouver des idées plus facilement.

Se former en continu

Une des techniques que j’utilise le plus et qui fonctionne bien c’est la formation. J’aime énormément apprendre de nouvelles techniques et suivre des cours d’autres illustrateurs. Pour ça je vais sur 2 types de plateformes : Skillshare et Domestika. Ce sont des mines d’or et en suivant les projets de cours, j’ai une direction dans laquelle aller et comme je dis souvent : « le plus dur c’est de commencer ». Une fois le dessin commencé c’est là que les idées arrivent !

Faire des exercices

Si vous vous sentez vraiment démotivé, essayez des exercices simples et amusants pour vous aider à trouver la motivation. Par exemple, essayez de dessiner un personnage dans des poses différentes, ou essayez de dessiner des objets de la vie quotidienne à partir de votre imagination. Ces exercices peuvent aider à réveiller votre imagination et à vous aider à trouver des idées pour vos dessins.

Écoutez de la musique ou un podcast

Écouter ses playlists favorites ou le dernier épisode de son podcast préféré peut être une bonne façon de stimuler votre imagination. S’il y a bien une chose dont je ne pourrais pas me passer c’est bien ça. Je pense qu’on est beaucoup de créatifs à avoir cette habitude, une façon pour moi de me mettre dans ma bulle sans distraction autour.

Utilisez des outils digitaux

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver l’inspiration. Vous pouvez par exemple utiliser des sites web ou des applications pour vous aider à trouver des idées ou vous inspirer : Pinterest, Instagram ou des sites d’art. Vous pouvez également utiliser des mind maps pour organiser vos pensées.

Une bonne hygiène de vie

La bonne hygiène de vie est essentielle : le sommeil, l’alimentation et l’activité physique sont les 3 points clés. Je sais que personnellement quand je suis trop fatiguée il m’est impossible de dessiner quoique ce soit je vais y passer 2 fois plus de temps pour ne pas être satisfaite à la fin. J’essaye donc de manger à des horaires de bureau même si je suis freelance et que je peux manger à 15h si ça me chante. Adopter des habitudes saines vous aidera à rester productif et créatif et améliorera votre humeur.

En résumé prenez le temps de vous préparer avant de dessiner, sortez de votre zone de confort, essayez des exercices simples, explorez de nouvelles techniques, entourez-vous de choses qui vous inspirent. Si vous êtes à court d’idées, en suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de trouver de l’inspiration et de créer de superbes illustrations !

Envie d’encore plus d’astuces?

Je vous invite à télécharger mon e-book/pdf pour trouver 10 idées supplémentaires pour trouver l’inspiration. Il est disponible dans la section ressources du site ou sur le lien ci-dessous.

10 raisons d’utiliser notion quand on est créatif

10 raisons d’utiliser notion quand on est créatif

Comment trouver l’inspiration en tant qu’illustrateur ?

Trouver l’inspiration en tant qu’illustratrice peut être difficile, mais il existe des moyens pour y parvenir. Dans ce blog, je partagerai mes conseils et astuces pour trouver l’inspiration et créer des illustrations originales et captivantes.

Trouver des sources d’inspiration

Lorsque vous cherchez de l’inspiration, essayez de vous éloigner des sources habituelles. Regardez des films, écoutez de la musique, feuilletez des livres, explorez des lieux ou regardez le travail d’autres artistes. Vous trouverez peut-être des idées étonnantes dans des sources qui ne sont pas liées à l’illustration. En outre, si vous êtes à court d’idées, vous pouvez toujours vous inspirer des travaux des autres artistes, en veillant à ne pas les copier.

Travaillez avec des contraintes

Travailler avec des contraintes peut être un moyen très efficace de trouver de l’inspiration. Vous pouvez fixer des limites à votre travail par exemple en limitant le nombre de couleurs, le style, les matériaux ou la taille de l’illustration. De cette façon, votre travail sera plus cohérent et vous aidera à trouver des idées plus facilement.

Utilisez des outils

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver l’inspiration. Vous pouvez par exemple utiliser des sites web ou des applications pour vous aider à trouver des idées ou vous inspirer. Vous pouvez également utiliser des outils comme des cartes conceptuelles ou des mind maps pour organiser vos pensées et trouver des idées.

Conclusion

Trouver l’inspiration en tant qu’illustratrice peut être difficile, mais il existe des moyens pour y parvenir. Essayez de trouver des sources d’inspiration originales, travaillez avec des contraintes et utilisez des outils pour vous aider à trouver des idées. En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de trouver de l’inspiration et de créer des illustrations originales et captivantes.